Syrie : la Russie oblige les États-Unis à détruire l’une de leurs bases à Homs

Les États-Unis ont démantelé, le vendredi 22 septembre, l’une de leurs principales bases, situées dans le sud-ouest de la Syrie.

La base de Zakaf a été installée au début de l’année 2017 au sud-est de Homs et près des frontières irakiennes. Après l’évacuation complète des troupes américaines et des éléments de l’Armée syrienne libre, ASL, soutenue par les États-Unis, la base en question a été détruite.

La base militaire de Zakaf se trouvait à proximité de la principale base des militaires américains dans la région d’al-Tanf. Les forces de la coalition soi-disant anti-Daech conduite par les États-Unis y entraînaient les éléments armés de l’ASL et supervisaient leurs opérations dans le sud-ouest de la Syrie.

Powered by WPeMatico

Similar posts