Le mensonge institutionnalisé du réchauffement climatique d’origine anthropique

De plus en plus de scientifiques, et d’études, dénoncent « l’alarmisme du réchauffement climatique d’origine anthropique » comme étant un mensonge institutionnalisé cautionné et ordonné par les plus hautes instances afin de servir les politiques internationales, restrictives et coûteuses, sur l’environnement.

L’étendue de la glace de l’Arctique est en hausse de 40% depuis les derniers 5 ans
https://realclimatescience.com/2017/09/40-sea-ice-ice-gain-over-the-past-five-years/

Le changement climatique n’est pas aussi menaçant pour la planète que prévu, suggèrent de nouvelles recherches
http://www.telegraph.co.uk/science/2017/09/18/immediacy-threat-climate-change-exaggerated-faulty-models/

Les alarmistes du climat font mentir leur propre science
https://www.forbes.com/sites/larrybell/2013/02/05/in-their-own-words-climate-alarmists-debunk-their-science/#2f45be0868a3

Le réchauffement climatique pourrait se produire plus lentement que prévu, selon une étude
http://www.independent.co.uk/environment/climate-change-global-warming-paris-climate-agreement-nature-geoscience-myles-allen-michael-grubb-a7954496.html

Les niveaux de la mer diminuent
https://www.iceagenow.info/sea-levels-are-falling/

Powered by WPeMatico

Similar posts