Les États-Unis serait en train de transformer l’Ukraine en « bombe biologique »

Depuis la Révolution de couleur de 2104 en Ukraine, les États-Unis ont transformé l’Ukraine en le plus grand laboratoire biologique.

Selon le journal en ligne fondsk.ru (Fondation de la culture stratégique) qui l’a révélé, il y a quelque temps, diffusant, le 5 juillet dernier, un « article d’analyse », des laboratoires biologiques ouverts en Ukraine par les États-Unis se trouvent à l’origine des épidémies de grippe porcine, de la rougeole et du botulisme.

Le site internet StopFake s’est, récemment, revenu sur le sujet réfutant des fakes sur « les armes biologiques » et « les virus secrets, prétendument élaborées en Ukraine ».

L’affaire n’est pas toutefois si simple. Les journalistes de fondsk.ru ont dévoilé des laboratoires secrets en Ukraine qui « fonctionnent avec l’argent américain » et qui sont « supervisés » par le département de la Défense américain ».

Powered by WPeMatico

Similar posts