Donald Trump promulgue la loi imposant de nouvelles sanctions à la Russie

Selon la Maison Blanche, le président des Etats-Unis a signé le texte, voté par une écrasante majorité des deux Chambres du Congrès américain, concernant de nouvelles sanctions contre Moscou, Téhéran et Pyongyang.

Le président américain Donald Trump a promulgué le 2 août les nouvelles sanctions économiques contre la Russie, adoptées par le Congrès pour punir Moscou pour sa prétendue ingérence dans l’élection présidentielle américaine. Le texte prévoit également des sanctions contre l’Iran et la Corée du Nord.

Powered by WPeMatico

Les fous de l’empire rapprochent l’Allemagne de la Russie

À une majorité orwellienne de 99% à faire pâlir d’envie la dynastie Kim de Corée du Nord, la « démocratie représentative » de Capitol Hill a imposé son dernier paquet de sanctions, principalement contre la Russie, mais aussi l’Iran et la Corée du Nord.
L’annonce de la Maison-Blanche – vendredi, en fin d’après-midi au milieu de l’été – selon laquelle le président Trump a approuvé et signera le projet de loi a été littéralement enfoui dans le cycle des informations, au milieu du déluge habituel de sornettes hystériques russophobes du Russiagate.

Powered by WPeMatico

Bras de fer diplomatique : les États-Unis ont évacué leur résidence à Moscou

L’ambassade américaine à Moscou a vidé deux bâtiments diplomatiques situés dans la capitale, dont la jouissance a été suspendue par le Kremlin, en réaction aux nouvelles sanctions de Washington contre la Russie.

Dans la matinée du 1er août, les agences russes ont annoncé que des camions américains étaient arrivés à Serebriany Bor, dans l’ouest de Moscou. C’est là que se trouve la résidence diplomatique des États-Unis, dont l’utilisation a été suspendue par la Russie dans le cadre des mesures annoncées le 28 juillet.

Powered by WPeMatico