« Mort à Israël » : des Jordaniens en colère s’en prennent à l’État hébreu après l’assassinat d’un jeune homme

Des milliers de Jordaniens ont crié «mort à Israël» le 25 juillet lors des funérailles d’un jeune tué par balles par un garde de l’ambassade israélienne à Amman. Cela dans un contexte extrêmement tendu entre Israël et la Palestine.

Mohammed Jawawdah, 17 ans, était venu installer le 23 juillet une chambre à coucher dans l’ambassade de l’Etat hébreu à Amman, la capitale jordanienne. C’est alors qu’une dispute a éclaté avec un garde israélien. S’en est suivi un échange de coup entre les deux belligérants. L’employé de l’ambassade a alors sorti son arme et a fait feu sur son adversaire.

Powered by WPeMatico

Similar posts