Des affaires personnelles d’Hitler auraient été retrouvées en Argentine

En Argentine, la police a trouvé des biens personnels d’Adolf Hitler cachés dans une pièce secrète derrière une bibliothèque coulissante à Buenos Aires.

Pour certains théoriciens, cette découverte incroyable nous montre que Hitler n’est pas mort dans son bunker à Berlin après s’être suicidé le 30 avril 1945 mais a réussi à s’échapper en Amérique du Sud aux côtés d’autres dirigeants nazis.

Cette trouvaille s’est produite en juin 2017 dans une propriété de la capitale argentine alors que la police enquêtait sur des œuvres d’art volées. Les biens du dictateur étaient cachés parmi un nombre important de reliques du IIIème Reich. C’est pour cette raison que des personnes pensent que cette maison aurait pu être habitée par Hitler.

L’élément trouvé le plus convaincant était une photo d’Hitler tenant une loupe juste à côté de la loupe réelle.
Il s’agit de la plus grande découverte de ce genre jamais faite en Argentine, un pays où beaucoup de dignitaires nazis ont trouvé refuge après la défaite en 1945.

Parmi ces objets, on retrouve des armes à feu, des couteaux de cérémonie, des décorations militaires, des statues d’Hitler, un cadran solaire nazi, une planche Ouija argentée et des objets utilisés pour endoctriner les enfants, comme des harmonicas et des casse-têtes.

Un communiqué de police explique :
« Nous nous sommes tournés vers les historiens et ils nous ont dit que c’était bien la loupe d’origine. »
« Nous allons contacter des experts internationaux pour approfondir l’enquête. »

Powered by WPeMatico

Similar posts