Un médecin prend l’engagement de ne plus vacciner : « Je ne veux plus participer à ce génocide »

Quand, rarement, la réalité se heurte à des croyances de longue date, il arrive que seuls quelques rares individus soient épargnés d’un apprentissage très douloureux. Ces réveils ne sont nulle part plus dramatiques que quand ils se produisent au sein d’une communauté médicale contrainte de modifier ses croyances invétérées.

Les Etats-Unis et le reste du monde sont en train de vivre une évolution rapide qui les éveille à la dure réalité que les produits pharmaceutiques peuvent mettre la santé en péril, et à la prise de conscience que les vaccins ne sont pas efficaces, ni sans danger.

Powered by WPeMatico

Similar posts