unnamed

Nouvelle réglementation bio : ce qui va changer

Alors que le bio est en plein essor ces dernières années, la Commission européenne envisageait d’assouplir les critères d’obtention du label européen depuis plus d’un an. La révision de la réglementation s’est finalement effectuée sereinement en évitant une bio au rabais !

Ce 29 juin, la réglementation faisait l’objet d’une révision, non sans crainte des professionnels et consommateurs. Les éventuelles modifications envisageaient des cultures hors-sol, la réduction du nombre de contrôles des exploitations et l’autorisation d’un seuil de pesticides.

Une bio menacée

Alors que la réglementation très stricte contraint parfois les agriculteurs à poursuivre leur production conventionnelle, la Commission Européenne souhaitait mettre en place des règles plus laxistes afin d’étendre la culture et la production bio. Cet assouplissement aurait permis aux grandes exploitations agricoles traditionnelles de tendre progressivement vers une production bio.

La certification d’un produit par le label bio est pourtant l’une des raisons pour lesquelles le consommateur achète ce type de produit. À termes, ce nouveau dispositif aurait mis à mal la confiance accordée au label européen et aurait incité les consommateurs européens à plus de vigilance sur l’origine des produits.

Powered by WPeMatico