unnamed

Vraiment ? Face à la pression subie par l’Italie, l’UE se met au travail pour endiguer les flux de migrants

Lors d’un dîner de travail le 2 juillet au soir à Paris, Gérard Collomb, Marco Minniti, Thomas de Maizière ainsi que le commissaire européen aux migrations Dimitris Avramapoulos ont exprimé « leur solidarité résolue avec l’Italie, qui fait face à un nombre croissant d’arrivées ». Rome avait appelé les Européens à ouvrir leurs ports aux bateaux secourant les migrants pour alléger le flux arrivant dans le pays.
Mais « les partenaires ont jugé que ce n’était pas l’option la plus à même de répondre à la situation actuelle », car cela serait « contre-productif» en risquant de « créer un appel d’air supplémentaire », souligne-t-on dans l’entour age de Gérard Collomb.

Powered by WPeMatico