unnamed

Les Casques blancs à nouveau au cœur d’une polémique en Syrie

La Défense civile syrienne a réagi après la diffusion d’une vidéo montrant un homme arborant son logo, assister à une décapitation. Il ne s’agit pas du premier incident de la sorte pour l’ONG, accusée par Damas d’être proche de groupes extrémistes.

Dans un communiqué publié le 21 juin sur son site internet, la Défense civile syrienne (DCS) a annoncé avoir exclu un de ses bénévoles ayant dérogé aux principes d’« humanité, de neutralité et d’impartialité » que l’organisation controversée dit mettre en avant.

Powered by WPeMatico