« Multiculturalisme » : 3 réfugiés éthiopiens violent 9 fois une femme de 28 ans et filment la scène avec son téléphone

En Allemagne, trois réfugiés éthiopiens ont tendu une embuscade à Laura G., 28 ans, l’ont battue et lui ont volé son smartphone pour filmer son viol. La jeune Hongroise a été violée à 9 reprises par les demandeurs d’asile : chaque homme l’a violée trois fois, d’après le Daily Mail.

Medhanie A. (29 ans), Isaak N. (23) et Dawit T. (22) sont en ce moment jugés à Mühlhausen pour le viol en réunion de Laura G. La jeune femme a été prise au piège aux abords d’une gare alors qu’elle revenait d’une fête. Isaak N. l’a attrapée par le bras, il lui a dit : « maintenant on va coucher ensemble » puis l’a giflée, l’a mise au sol et lui a baissé son pantalon.

La jeune femme est parvenue à s’enfuir en courant mais s’est retrouvée piégée par les deux complices d’Isaak N, Medhanie et Dawit. Les demandeurs d’asile l’ont battue à coups de pieds et de poings et lui ont volé son téléphone pour l’empêcher d’appeler à l’aide. « La victime a été traînée sous un viaduc, la bouche entravée pour étouffer ses cris », indique le procureur. Il l’ont ensuite violée par voie buccale, vaginale et anale, trois fois chacun, en filmant le tout avec le téléphone de la victime. Deux des violeurs ont été confondus par leur ADN.

Au procès, le témoignage de la victime est entrecoupé de sanglots. Medhanie A. assure que la relation était consentie et qu’il avait déjà eu des rapports sexuels auparavant avec Laura G.

Powered by WPeMatico

Similar posts