unnamed

« Moralisation de la vie politique » – emplois présumés fictifs du MoDem : la ministre des Armées Sylvie Goulard démissionne

La ministre des Armées Sylvie Goulard a annoncé qu’elle ne ferait plus partie du gouvernement après le remaniement technique post-législatives qui doit avoir lieu le 20 juin. Son nom est cité dans l’enquête sur les emplois présumés fictifs du MoDem.

De manière inattendue, la ministre des Armées Sylvie Goulard a annoncé le 20 juin au matin dans un communiqué qu’elle renonçait à son poste. «Le président de la République a entrepris de restaurer la confiance dans l’action publique, de réformer la France et de relancer l’Europe : cette entreprise de redressement doit l’emporter sur toute considération personnelle, c’est pourquoi j’ai demandé au président de la République, en accord avec le Premier ministre, de ne plus faire partie du gouvernement», écrit-elle.

Powered by WPeMatico