MEILLEUR DU WEB: François Asselineau : avec une majorité absolue de députés LREM, Macron a désormais tout pouvoir. Les Français vont bientôt en mesurer les conséquences

Selon les résultats définitifs du ministère de l’intérieur (mais les rattachements de certains députés « divers » restent encore flous)

– LREM et le Modem totalisent 353 sièges à l’Assemblée nationale, dont 308 pour LREM et 45 pour le MODEM.
– La « droite » (LR + UDI + divers droite ) obtient 137 sièges. Dont 113 pour LR, 18 pour l’UDI et 6 pour les divers droite
– La « gauche » (PS + PRG + divers gauche) totalise 44 sièges (dont 29 pour le PS, 3 pour le PRG et 12 pour les divers gauche)
– France Insoumise et le PCF obtiennent 27 sièges (17 pour FI et 10 pour le PCF).
– Le FN dispose de 8 sièges.
– Les divers obtiennent 8 sièges (3 pour des autonomistes corses, 2 pour divers régionalistes, 1 pour DLF et 1 pour l’extrême-droite hors FN)

Les principaux enseignements de ce 2e tour des élections législatives du 18 juin 2017 sont les suivants :

Powered by WPeMatico

La Russie cesse de coopérer avec les USA dans le cadre du mémorandum sur le ciel syrien

En réponse à l’avion syrien abattu par la coalition anti-Daech, la Russie a suspendu toute coopération avec les États-Unis dans le cadre du mémorandum sur la sécurité et la prévention des incidents dans le ciel syrien.

La Russie a pris la décision de cesser de coopérer avec la partie américaine dans le cadre du mémorandum sur la sécurité et la prévention des incidents dans le ciel syrien, a annoncé le ministère russe de la Défense.

«À partir du 19 juin de l’année en cours, le ministère russe de la Défense met fin à son interaction avec la partie américaine dans le cadre du mémorandum sur la prévention des incidents et la sécurité des vols de l’aviation lors des opérations en Syrie», d’après le ministère.

Powered by WPeMatico

Surprise ! Israël financerait discrètement des groupes de rebelles syriens dans le Golan

Comment: Ça vous étonne ? Pas nous. Ça expliquerait aussi pourquoi « l’État islamique » n’attaque jamais Israël. Parce qu’il lui est « lié de manière éternelle ». Merde, quand-même !

Selon le Wall Street Journal, l’armée israélienne fournirait de manière confidentielle de l’aide humanitaire et financière à plusieurs groupes de rebelles syriens installés dans le Golan, notamment afin de permettre aux combattants de s’armer.

Une enquête du Wall Street Journal révèle qu’Israël fournit de l’aide à plusieurs groupes de rebelles syriens, dans la région frontalière du plateau du Golan, occupé depuis 1967 par Israël. Citant des membres de ces groupes de combattants ainsi que des responsables israéliens informés des contours de cette aide très discrète, le journal affirme qu’Israël finance la lutte de ces derniers contre Bachar el-Assad.

Powered by WPeMatico

L’Occident ne réalise pas ce qui se prépare en Eurasie

Traduction Entelekheia

Un séisme géopolitique a eu lieu il y a quelques jours à Astana, dans le Kazakhstan, mais les cercles atlantistes n’ont enregistré qu’une faible secousse.

Lors du sommet annuel de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), fondée en 2001, l’Inde et le Pakistan ont été admis comme membres à part entière, avec la Russie, la Chine et quatre pays d’Asie Centrale en « stan » (le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, le Kirghizstan et le Tadjikistan).

Ainsi, aujourd’hui, l’OCS ne se qualifie pas seulement comme l’organisation politique la plus importante – en termes de territoires et de population – au monde ; elle réunit aussi quatre puissances nucléaires. Le G-7 est devenu insignifiant, comme l’a révélé le dernier sommet de Taormine. Le véritable centre de décisions, à part le G-20, réside aujourd’hui dans ce G-8 alternatif.

Systématiquement tourné en dérision en tant que simple forum de discussion pendant une décennie et demie par l’Occident, l’OCS, lentement mais sûrement, continue de bâtir ce que le président Xi qualifie, à sa façon discrète, de « nouveau type de relations internationales fondées sur la coopération gagnant-gagnant ».

C’est un euphémisme quand on a la Chine, l’Inde et le Pakistan dans le même groupe. Sous le radar, la marque de fabrique de l’OCS est subtile. Alors que nous entrions dans le monde post-11 septembre, son but initial était de combattre ce que les Chinois appellent « les trois maux » du terrorisme, du séparatisme et de l’extrémisme. Depuis le début, Pékin – et Moscou – pensaient aux talibans de l’Afghanistan et à leurs connexions en Asie Centrale, notamment via le Mouvement islamique d’Ouzbékistan.

Powered by WPeMatico

Le climat est bouillonnant : Tentative d’attentat sur les Champs-Élysées

Une intervention de police est en cours sur l’avenue des Champs-Élysées, a annoncé la préfecture de police de Paris, après qu’un véhicule a percuté un fourgon de la gendarmerie sans faire de blessés. L’agresseur a été interpellé et est décédé par la suite. Sputnik est sur place. Un périmètre de sécurité autour du théâtre de Marigny a été mis en place et le chantier du théâtre a été évacué. La préfecture appelle à éviter le secteur.

Les forces de l’ordre sont présentes en nombre sur place. Des pompiers et des ambulances ont été dépêchés sur les lieux. Il n’y aurait pas de blessés, mais des témoins évoquent un homme à terre.

Powered by WPeMatico

Encore un crime de l’armée ukrainienne passé sous silence : une femme de 78 ans assassinée par un sniper et 18 habitations endommagées

Comment: Où est l’indignation médiatique face à ce génocide des habitants russophones du Donbass par les néonazis ukrainiens ? Quand il s’agit des Russes, ils s’en foutent un peu, les journaleux et les politiques occidentaux. C’est beaucoup plus payant de diaboliser le « tyran Assad » qui « massacre son propre peuple ». Une diabolisation qui sert bien évidemment les intérêts géopolitiques des Occidentaux, qui ont tout intérêt à renverser Assad, puisqu’il constitue un obstable à leurs visées hégémoniques au Moyen-Orient.

Pendant que les médias ukrainiens chantent les « hauts faits » de l’armée ukrainienne dans le Donbass, la réalité des actions, et surtout des crimes, de cette armée, se rappellent cruellement chaque jour. La propagande ukrainienne a beau présenter son armée comme des libérateurs venus délivrer le Donbass de l’armée russe, la vérité est que cette armée génocide le peuple du Donbass, en toute connaissance de cause.

Car comment prétendre à une erreur, lorsqu’un sniper, appartenant très certainement à un bataillon de volontaires (soit islamique, soit l’un de ces groupes de femmes snipers), tire sur une grand-mère de 78 ans à Sakhanka, et la tue d’une balle dans la tête ? À 17 h, il fait encore jour en ce mois de juin, aucune méprise n’est possible. Sauf à être totalement ivre ou drogué, il est impossible de confondre une paisible grand-mère de 78 ans avec un soldat !!!

Le seul crime de cette femme aura été de vivre en République Populaire de Donetsk (RPD) et d’avoir voulu simplement aller dans son jardin. Nous nous étions rendus le mois dernier à Sakhanka, et dans d’autres villages du Sud de la RPD, pour aider plusieurs retraités avec une aide humanitaire fournie par l’association Ouest-Est. Depuis que la nouvelle est tombée ce matin, je prie pour que ce ne soit pas une des petites grand-mères à qui nous avions rendu visite, qui est tombée sous la balle de ce sniper.

Powered by WPeMatico