unnamed

Des dizaines de baigneurs sauvagement attaqués par des piranhas au Brésil

Traduction SOTT

Depuis quelques semaines, les côtes du Brésil sont envahies par des milliers de piranhas qui attaquent les vacanciers non loin des plages. En juin, 6 baigneurs ont été sauvagement agressés par ces poissons prédateurs, rapporte le Daily Mail.

La plus récente victime est une touriste de 22 ans qui se baignait à Praia de Cristo, dans le Nord-Est du Brésil. Un piranha s’est jeté sur elle et lui a arraché un lambeau de chair au niveau de la plante des pieds. En état de choc, la jeune femme, qui avait perdu beaucoup de sang, a été transportée à l’hôpital.

C’est la 6e attaque de piranha blanc dans la région ce mois-ci, et la 40e (au bas mot) depuis le début de l’année.

En mai dernier, Daniele Cardosa, 28 ans, qui passait ses vacances à famille dans le Pernambouc, au bord du rio São Francisco, s’est fait brutalement attaquer par un piranha qui a planté ses dents acérées dans le 2e orteil de son pied droit.

Traumatisée, Mme Cardosa a déclaré : « Je n’étais dans l’eau que depuis quelques minutes lorsque j’ai subitement ressenti une douleur atroce ».

Les piranhas, qui se déplacent en bans, sentent l’odeur du sang jusqu’à une distance de deux kilomètres. Souvent, ils attaquent les baigneurs dans des eaux peu profondes, dans des endroits qui semblent sûrs, à proximité des plages.

Pourvus de dents aiguisées comme des rasoirs, les piranhas sont capables de dévorer un veau entier en l’espace de quelques minutes. À poids égal, leur mâchoire est plus puissante que celle d’un grand requin blanc ou d’un alligator.

L’année dernière, le Brésil a subi une cinquantaine d’attaques de piranhas.

Powered by WPeMatico