unnamed

Le sophistiqué langage des arbres

Fermez les yeux et imaginez-vous parcourir une forêt, les pieds dans la mousse végétale encore fraîche de la rosée du matin. Je suppose que la première chose qui vous vient à l’esprit, ce sont des rangées d’arbres s’étendant à l’infini. Immenses, avec un côté presque mystique émanant d’eux. Les plantes et les arbres sont vivants : ils naissent, respirent et meurent. Mais ils parlent aussi, échangent les uns avec les autres, comme le révèle une série d’études et d’ouvrages publiés ces dernières années.
Les arbres ont l’air si silencieux et immuables qu’il semble impossible de penser qu’ils communiquent. C’est pourtant le sujet de nombreux travaux, notamment l’ouvrage « La vie secrète des arbres », publié en janvier 2017 en France par Peter Wohlleben, un forestier allemand. Les arbres, dont les racines s’étendent profondément dans le sol, s’échangent de manière souterraine des informations, « grâce à une association symbiotique entre les racines des arbres et les mycorhizes, des champignons microscopiques », comme le note Le Temps dans un excellent article.

Powered by WPeMatico