SOTT FOCUS: Le Qatar, l’Arabie Saoudite, le terrorisme islamiste et l’Establishment anglo-américain

Les « coïncidences » et les recoupements fusent de toutes parts depuis quelques jours, au point de passer inaperçus si on n’a pas les yeux rivés sur les actualités, alors je vous conseille de suivre les analyses quotidiennes de Sott.net pour rester à la page.

D’abord, nous avons eu l’attentat terroriste de London Bridge, deux semaines après l’attentat de Manchester et une semaine avant ce qui pourrait bien être l’élection la plus cruciale pour la Grande-Bretagne depuis des décennies.

Ces derniers jours, nous avons eu droit au spectacle grotesque de « l’expulsion » du Qatar pour cause de financement du terrorisme djihadiste, expulsion décidée par le financeur suprême de ce même terrorisme : l’Arabie Saoudite. C’est un peu comme si McDonald’s accusait Burger King de vendre de la junk food. Cette « prise de bec » cache donc quelque chose, et ce n’est pas les médias mainstream qui en parleront. Le message derrière le timing de cette mise au ban du Qatar par les Saoudiens – quelques jours après l’attentat djihadiste de London Bridge – semble être : « Accusez donc le Qatar, mais pas nous ! »

Powered by WPeMatico

Similar posts