SOTT FOCUS: La chute de la civilisation occidentale : la « gender fluidity », signe annonciateur de l’Enfer postmoderne

Les valeurs traditionnelles renvoient aux croyances, codes moraux et coutumes sociales qui sont transmis de génération en génération au sein d’une culture, d’une sous-culture ou d’une communauté. Elles se focalisent en général sur la famille, la communauté, la religion et l’art. Et bien que chaque culture possède sa propre définition des valeurs traditionnelles, il semble exister des principes universels fondés sur l’expérience, et créés dans le but de préserver l’intégrité de sociétés constituées d’un large éventail d’individus aux personnalités et aux intérêts hétéroclites, et de prévenir toute dérive vers le chaos social.

En allant plus loin, ce savoir viscéral est, du moins en partie, façonné par l’évolution ; mais aussi par divers phénomènes psychologiques et psychopathologiques, à travers les interactions au fil des siècles entre notre conscience subjective – individuellement et en tant qu’espèce – et le « monde réel ».

Powered by WPeMatico

Propagande climatique : petit délire suisse entre amis

Commentaire: Dans la logique grotesque du fameux « bilan carbone » qu’on inflige à la populace pour bien la formater, on pourra se demander combien de temps il faudra faire tourner cette usine ridicule pour qu’elle puisse elle-même récupérer un bilan neutre, en rapport avec les matières premières coûteuses qu’il a fallu faire venir des 4 coins de la planète pour sa construction… Sinon, et à propos du réchauffement glacial qui s’annonce :

Un âge glaciaire pour bientôt !
Le professeur Istvan Marko explique pourquoi la théorie du réchauffement climatique doit nous faire rire
Quelques froides vérités sur le « réchauffement climatique », avec le Pr Gervais
Quelques éléments-clés pour les (sur)excités du réchauffement climatique
Réchauffement climatique : un des plus grands scandales de notre époque

Comme chacun sait puisque les médias mainstream le répètent depuis maintenant plus de 20 ans (et qu’il faut les croire sur parole), c’est le CO2 produit par la combustion du pétrole, du gaz et du charbon qui est responsable du réchauffement climatique global. Nous sommes donc tous coupables et devrons nous repentir avant de griller comme des toasts. Cette stratégie de la peur et de la culpabilisation a été très bien rodée par la chrétienté pendant des siècles : nos ancêtres achetaient des indulgences pour la paix de l’âme et c’est ainsi que le Vatican a accumulé dans ses caves des richesses extravagantes. À ce propos une de mes amies ayant un passeport diplomatique a pu visiter ces caves, brièvement, et ce qu’elle a retenu est qu’on se croirait à Fort Knox en plus grand.

En ce qui concerne cette histoire de climat, montée de toute pièce et basée sur des mensonges au mépris des lois les plus fondamentales de la physique, il s’agit comme le fit le Vatican durant des siècles d’enrichir les riches au détriment des moins riches et des pauvres en les assénant de taxes diverses pour soit disant sauver le climat.

Les relents malthusiens mis en avant par le Club de Rome et ouvertement repris par le Club de Bilderberg contribuent également à amplifier cette culpabilisation globale car si l’humanité produit trop de CO2 c’est tout simplement (aussi) parce que la croissance de la population est devenue hors de contrôle. Réduire la consommation d’énergie, juguler la croissance de la population et par voie de conséquence appauvrir l’ensemble de l’humanité pour le plus grand profit d’une élite qui prépare déjà la mise en place d’un système totalitaire au niveau planétaire, tel est en réalité l’objectif jamais clairement avancé de toute cette histoire de climat.

Powered by WPeMatico

Iran : deux morts dans les attaques au Parlement et au mausolée de Khomeiny

Des hommes ont ouvert le feu à l’intérieur du Parlement iranien, et un kamikaze s’est fait exploser au mausolée de l’ayatollah Khomeiny à Téhéran, faisant deux morts et des blessés, ont annoncé les médias d’État.
Certaines agences de presse font état d’un seul homme armé dans l’enceinte du Parlement iranien, mais d’autres parlent de trois hommes armés de fusils et d’un pistolet. Citant des informations provenant des médias d’État iranien, les agences AFP et Reuters ont rapporté qu’un kamikaze s’est également fait exploser à l’intérieur du Parlement.

Powered by WPeMatico

L’Affaire Qatar : « L’Arabie saoudite veut à la fois plaire aux Américains et régler ses comptes avec le Qatar »

En rompant ses relations diplomatiques avec le Qatar, l’Arabie saoudite fait d’une pierre deux coups : elle se fait passer pour un allié fiable dans la lutte antiterroriste et envoie un message au Qatar, selon le géopolitologue Alexandre Del Valle.
RT France : Pourquoi l’annonce de la rupture des relations diplomatiques entre l’Arabie saoudite et ses alliés, d’une part, et le Qatar, d’autre part intervient maintenant ?

Powered by WPeMatico

Combattre ou contrôler la region ? Paris propose à l’ONU de déployer une force anti-djihadiste au Sahel

La France souhaite empêcher le Sahel de devenir «un nouveau havre pour les terroristes», et propose au Conseil de sécurité de l’ONU une résolution qui autoriserait le déploiement de la force militaire commune de cinq pays africains dans cette région.

La France a présenté le 6 juin un projet de résolution au Conseil de sécurité de l’ONU autorisant le déploiement d’une force militaire africaine chargée de combattre les djihadistes et les trafiquants de drogue au Sahel. Cette force militaire pourrait « utiliser tous les moyens nécessaires » pour «combattre le terrorisme, le trafic de drogue et le trafic de personnes », selon une copie du texte obtenue par l’AFP.

Powered by WPeMatico

Cas d’école : le déni pathologique d’Hillary Clinton à accepter la défaite

Commentaire: Avant, pendant, après les élections, la décatie Clinton nous donne un bel exemple de pathologie mentale ; de celle que se trimbale dans son ensemble la clique politicienne, à divers degrés, dans ses multiples variations, américaine ou pas. Il faut dire ici que la harpie joue dans la cour des grands et nous donne une inestimable et fameuse démonstration de que l’on appelle « déni ». Qui est, rappelons-le, « un phénomène de refus de prendre en compte une part de réalité externe inacceptable, c’est-à-dire, non métabolisable sur le plan psychique. (…) En psychiatrie, il représente une modalité défensive permettant parfois la coexistence de représentations isolées. La clinique nous confronte régulièrement à différentes formes de déni, relevant d’élaborations psychopathologiques multiples. Lorsque le déni n’est pas structurel, comme dans le cas de la perversion mais conjoncturel, il apparaît réversible et accessible aux soins. »

Alors, structurel où conjoncturel pour Hillary ? Voyons voir… :

Psychopathie au naturel : profitez des 12 mn de mensonges d’Hillary Clinton
De la santé mentale d’Hillary Clinton
Hillary Clinton-nes de bombes et de malheurs à venir
Hillary-bauderie, suite : du crimes et des intentions de la Clinton
Hillary-cane et ne veut pas passer de test neurocognitif

Les efforts incessants et soutenus d’Hillary Clinton pour expliquer sa défaite à la course à la présidence frisent le ridicule et indisposent même ses alliés.

Difficile de battre Hillary Clinton dans l’art du déni. Si elle avait investi autant d’efforts dans une course efficace à la présidence que dans la recherche approfondie des raisons de ses insuccès, elle serait à la Maison Blanche.

Mais ce n’est pas Hillary. Hillary ne fait pas d’erreurs. Elle est la victime des les gens qui l’entoure, des organisations où elle oeuvre, des partis politiques et, ultimement, de l’électorat. Tous ses problèmes viennent de l’extérieur. Elle n’y est pour rien.

Powered by WPeMatico