« Pas de paix au Proche-Orient tant que le problème palestinien ne sera pas résolu »

Le 5 juin 1967 éclatait la guerre des Six jours à l’issue de laquelle la Cisjordanie, la péninsule du Sinaï, la bande de Gaza et le plateau du Golan sont passés sous contrôle israélien. L’ambassadeur palestinien en Uruguay, Walim Abdel Rahim, a parlé à Sputnik d’un règlement possible du conflit opposant Israël aux pays arabes.

Israël a attaqué ses voisins arabes que sont l’Égypte, la Jordanie et la Syrie le 5 juin 1967, déclenchant la guerre des Six jours qui a ensuite engendré les conflits qui déchirent aujourd’hui le monde arabe, a déclaré à Sputnik Walim Abdel Rahim, ambassadeur de Palestine en Uruguay.

Powered by WPeMatico

Similar posts