L’illégalité des USA en Syrie : totale. Et cependant …

Ayant abattu un avion syrien, les Etats-Unis invoquent la légitime défense. Rick Sterling, du Mouvement de solidarité avec la Syrie, se demande ce qu’il se passerait si un pays ne laissait pas les avions américains voler dans leur propre ciel.

Washington affirme que son action contre un avion de chasse syrien relevait de la « légitime défense ». Moscou a fait part de son mécontentement en mettant un coup d’arrêt à la coopération en Syrie avec la coalition dirigée par les Etats-Unis.

Powered by WPeMatico

L’oubli est indispensable au bon fonctionnement du cerveau

L’oubli est un élément essentiel à l’intelligence humaine car il permet de se concentrer sur ce qui est important. Une mémoire efficace ne se conçoit pas comme une accumulation de données : la conservation d’informations trop précises peut en effet s’avérer contre-productive.

En général, on considère qu’une bonne mémoire permet de retenir de nombreuses informations sur une longue période. En neurobiologie, ces problèmes révèlent souvent des pathologies. Mais l’oubli reste indispensable au bon fonctionnement du cerveau. C’est ce que rappellent deux chercheurs de l’université de Toronto dans un nouvel article paru dans Neuron, où ils dressent un parallèle entre la mémoire humaine et la mémoire artificielle.

Powered by WPeMatico

Tariq Ramadan refuse de condamner les mutilations génitales

L’islamologue bien connu en France a réagi à une polémique sur l’excision aux États-Unis. Pour lui, les mutilations génitales féminines « font partie des traditions de l’islam » et ne doivent pas être discutées avec des non-musulmans.

Comment: Rappelons que Tariq Ramadan est le petit-fils d’Hassan Al-Banna, le fondateur des Frères Musulmans. Voir : La face cachée de Tarik Ramadan

Aux États-Unis, l’imam du centre islamique de Falls Church, en Virginie, a recommandé au début du mois de juin de pratiquer l’excision pour éviter « l’hypersexualité » chez les femmes. Comprenant rapidement l’outrance de son discours, le leader musulman a rapidement fait marche arrière en « s’excusant devant celles et ceux qu’il a offensés ».

Powered by WPeMatico

Thon en boîte : vous reprendrez bien un peu de mercure ?

À la question «que trouve-t-on dans une boîte de thon», vous répondriez «du thon». C’est exact, mais pas que… L’association 60 Millions de consommateurs a analysé la composition de 15 boîtes de thon vendues dans les grandes surfaces et y ont détecté toutes sortes de choses : arsenic, mercure, fragments d’organes ou arêtes…

Les grandes marques (Petit Navire, Saupiquet, Connétable, etc.) comme les marques de distributeurs (Carrefour, Auchan, Leader Price, Casino, etc.) ont été testées. Et le résultat est donc édifiant. «Globalement, la conserve de thon de Leader Price s’en sort le mieux. Pour le mercure, trois références dépassent la moitié de la valeur réglementaire, qui est de 1 mg/kg : Petit Navire, Capitaine Nat’et Odyssée (Intermarché). L’arsenic présent dans la plupart des conserves analysées atteint même 1,7 mg/kg chez Capitaine Nat’, un taux près de six fois plus élevé que dans le produit Carrefour», précise l’enquête.

Powered by WPeMatico

Sclérose en plaques/vaccination Hépatite B : « Un faisceau d’indices graves, précis et concordants peut suffire à prouver le lien de causalité », selon la justice

Comment: Au moment où la nouvelle ministre de la Maladie veut imposer 11 vaccins infantiles – dont l’ignoble vaccin contre l’hépatite B, de sinistre mémoire – pour faire plaisir à ses copains des labos, ce rapport tombe assez « mal » – ou assez bien, selon qu’on est du côté de l’industrie pharmaceutique, ou des citoyens éclairés qui en ont marre de se faire infantiliser, empoisonner et prendre pour des imbéciles. Va falloir revoir votre copie, Mme Buzyn, parce que pour l’instant, c’est un 0 pointé !

Cet arrêt de la cour de justice de l’Union européenne (CJUE) pourrait permettre aux autres malades d’obtenir réparation du préjudice subi, si le juge estime que les indices graves, précis et concordants, sont suffisants.

Powered by WPeMatico

Devenez nounou dans une maison hantée écossaise pour 4 700 € par mois

Un couple écossais recherche activement une nounou pour s’occuper de ses deux enfants. La baby-sitter qui sera payée 4 750 euros par mois mais devra travailler dans une maison hantée…

Un couple vivant en Écosse a posté récemment une annonce sur le site Childcare.co.uk afin de trouver une nounou qui devra s’occuper de ses deux enfants. Le couple a promis un salaire de 50 000 £ par an, soit 4 750 euros par mois. Le ou la baby-sitter bénéficiera aussi de 28 jours de congé en plus des jours fériés. Seul problème, la famille habiterait dans une maison hantée selon sa réputation. La « charmante, spacieuse et historique maison » est située dans un coin reculé des Marches écossaises.

La famille n’a pas été victime d’événements surnaturels

L’année dernière cinq nounous auraient démissionné à cause d’événements surnaturels. « Nous vivons dans notre maison depuis près de dix ans. Quand nous l’avons achetée, on nous avait dit qu’elle était hantée. Cinq nounous ont quitté leur poste l’an passé, chacune expliquant son choix à cause d’incidents surnaturels comme des bruits étranges, du verre cassé et des meubles qui se déplacent », apprend-on dans l’annonce postée sur le site. Le couple a néanmoins expliqué qu’il n’avait jamais vécu d’événements surnaturels dans cette maison.

Powered by WPeMatico

Missiles iraniens contre les terroristes en Syrie : les médias israéliens abasourdis

Les frappes aux missiles iraniennes contre les positions des terroristes en Syrie ont fait réagir les grands titres de la presse israélienne.

Pour le journal israélien Haaretz, « il s’agit d’une démonstration de force ; cette mesure des Iraniens transmet un message clair aux États-Unis, à Israël et à la Russie ».

Selon l’agence de presse Fars News qui cite le journal Haaretz, « les frappes iraniennes transmettent un message en ce sens que l’Iran est prêt à défendre ses acquis en Syrie, en Irak et au Liban et à protéger le gouvernement d’Assad ».

« Les États-Unis qui n’ont pas eu le temps de se préparer, se sont fait prendre au piège par l’Iran. Le gouvernement de Trump n’a aucune politique propre à lui, envers la crise syrienne, à moins qu’il continue de frapper la Syrie, tout comme son prédécesseur. »

Le journal Haaretz estime probable que les décisions « tactiques » prises par Donald Trump entraînent les États-Unis vers un grand conflit non voulu.

Powered by WPeMatico

MEILLEUR DU WEB: Ajustements au Moyen-Orient

Alors que les États du Moyen-Orient élargi se divisent entre partisans et adversaires du cléricalisme, Washington, Moscou et Pékin négocient une nouvelle donne. Thierry Meyssan évalue l’impact de ce tremblement de terre sur les conflits palestinien, irako-syrien et yéménite.

La crise diplomatique autour du Qatar a gelé divers conflits régionaux et a masqué des tentatives de règlements de quelques autres. Nul ne sait quand aura lieu le lever de rideau, mais il devrait faire apparaître une région profondément transformée.

1— Le conflit palestinien

Depuis l’expulsion de la majorité des Palestiniens hors de chez eux (la Nakhba, le 15 mai 1948) et le refus par les peuples arabes de ce nettoyage ethnique, seules la paix séparée israélo-égyptienne des accords de Camp David (1978) et la promesse d’une solution à deux États des accords d’Oslo (1993) ont partiellement modifié la donne.

Cependant lorsque l’on révéla les négociations secrètes entre l’Iran et les États-Unis, l’Arabie saoudite et Israël décidèrent à leur tour de discuter. À l’issue de 17 mois de rencontres secrètes, un accord fut conclu entre le Gardien des deux mosquées et l’État juif [1]. Celui-ci se concrétisa à travers la participation de Tsahal à la guerre du Yémen [2] et le transfert de bombes atomiques tactiques [3].

Powered by WPeMatico

Royaume-Uni : May obligée d’ouvrir une enquête publique sur l’incendie de Grenfell Tower

Face à la colère montante locale et nationale contre le nombre élevé de morts et l’étendu de la destruction dans l’embrasement qui a réduit en cendres la Grenfell Tower à l’ouest de Londres, la Première ministre Theresa May a été contrainte d’ouvrir une enquête publique.

Alors que de nombreuses personnes manquent à l’appel dans une tour qui comptait entre 500 et 600 résidents, la Police métropolitaine de Londres a annoncé que le nombre de morts confirmés dans l’incendie de mercredi s’élevait maintenant à 17. Selon plusieurs sources, une grande partie, ou même la totalité, de ceux qui occupaient les derniers étages seraient morts.

Powered by WPeMatico