unnamed

La preuve de l’ADN peut être fabriqué et mis sur des scènes de crimes

Les scientifiques peuvent faire des copies de votre ADN par PCR à partir de l’échantillon d’ADN qui se trouve dans la base de fichage d’ADN :

La PCR permet de produire des millions de copies d’une séquence d’ADN dans un tube à essai en quelques heures, même avec une très petite quantité initiale d’ADN
http://www.nature.com/scitable/topicpage/scientists-can-make-copies-of-a-gene-6525968
https://www.themarshallproject.org/2015/06/24/the-surprisingly-imperfect-science-of-dna-testing#.b4ZIYwfbb

Avec le fichage ADN généralisé de la population, il est donc possible de prendre un extrait d’ADN d’une personne au hasard, de la faire amplifier dans un tube à essai avec la méthode du PCR et la mettre sur la scène du crime.

L’expert en ADN Dan Krane de Wright State University à Dayton, Ohio, qui a témoigné pour la défense, a spéculé que les pinceaux d’empreintes digitales des enquêteurs auraient pu transférer l’ADN de Brian sur l’enveloppe.
https://www.themarshallproject.org/2015/06/24/the-surprisingly-imperfect-science-of-dna-testing#.b4ZIYwfbb

« Une personne qui portait simplement un vêtement qui avait essuyé le cou de quelqu’un d’autre pouvait transférer l’ADN de cette personne sur un objet qu’il n’a jamais touché, selon une étude publiée plus tôt cette année dans le International Journal of Legal Médicine »
https://www.scientificamerican.com/article/when-dna-implicates-the-innocent/

Les scientifiques montrent aussi que la preuve par l’ADN peut être fabriquée :

Powered by WPeMatico