unnamed

Retour sur Téhéran : Washington et 55 pays musulmans officialisent une alliance antiterroriste sur une ligne anti-Iran

Les Etats-Unis et 55 pays majoritairement sunnites ont annoncé la création d’une alliance contre le terrorisme sous l’égide de Riyad et qui devrait réunir 34 000 soldats. L’Iran a dénoncé un accord qu’elle dit mû par des considérations financières. La visite très médiatisée de Donald Trump en Arabie saoudite n’aura pas seulement permis la signature d’un colossal contrat d’armement entre Washington et Riyad, mais également celle d’un pacte entre les Etats-Unis et 55 pays musulmans.
Sous le nom de « Déclaration de Riyad », le document signé par le président américain dans la capitale saoudienne le 21 mai prévoit en effet de « combattre le terrorisme sous toutes ses formes, s’attaquer à ses racines théoriques, assécher ses sources de financement et prendre toutes les mesures s’imposant afin de prévenir le crime terroriste par la coopération des Etats signataires ».

Powered by WPeMatico