unnamed

Un anticorps peut aider à tuer les cellules cancéreuses

Des chercheurs américains ont découvert par hasard qu’un anticorps, développé à l’origine pour étudier la sclérose en plaques (SEP), pouvait favoriser la capacité du système immunitaire à lutter contre le cancer et diminuer la croissance tumorale.

Une équipe de chercheurs et médecins aux États-Unis a découvert qu’un anticorps avait diminué la croissance de la tumeur dans les modèles de mélanome (cancer de la peau), de glioblastome (cancer du cerveau) et de carcinome colorectal, ce qui en fait un candidat attrayant pour l’immunothérapie contre le cancer, lit-on dans une étude publiée dans la revue Science Immunology.

Powered by WPeMatico