Nouveau Gouvernement Macron : ultra-libéralisme, soumission à Bruxelles et bellicisme

Nous avons un nouveau gouvernement. Qu’importe, d’ailleurs ! C’est Macron qui gouvernera, ou plutôt l’éminence noire Attali ; l’un des maîtres du monde les plus redoutables, Rothschild ; l’UE des banksters et l’Amérique profonde des néo-conservateurs. Et ce gouvernement, sans doute très provisoire, n’est là que pour flouer les futurs électeurs aux Législatives.

D’ores et déjà, quatre tendances:

– Ultra libéralisme,

– Soumission à Bruxelles,

– Mise en place du Nouvel Ordre Mondial, totalitaire (un seul Parti), liberticide, asexué..

– Préparation aux guerres…

L’ultra libéralisme saute aux yeux. Peu importe d’ailleurs que l’on se dise de gauche, de droite, du centre, il suffit de voir arriver Gérard Collomb, grand bourgeois partisan de la mondialisation malheureuse, ou au Travail (quelle provocation !) Muriel Pénicaud, engagée dans les multinationales notamment du CAC40. La contestation sera dans la rue, et de masse ! Surtout avec le grand perdant de la Primaire, Bruno Le Maire, parrain des jobs à 5 euros (http://www.lepoint.fr/presidentielle/et-bruno-le-maire-crea-le-job-a-5-euros-22-09-2016-2070334_3121.php), qui hérite de l’Economie. L’homme est choisi par Macron pour son libéralisme impitoyable…

La TOTALE soumission à Bruxelles passera entre autres par deux Européistes acharnées, la Modem De Sarnez pour toujours plus d’UE des banksters, et horreur suprême, pour le TAFTA (https://www.libre-echange.info/veille/article/vote-desastreux-au-parlement), et la « centriste » Goulard, ne voyant pas l’austérité dans les politiques actuelles, et adversaire résolue de la liberté d’information sur le Net. Cette politique de folle soumission à Bruxelles sera totalement contraire aux intérêts des Français. Et au numérique, voici un homme issu de la diversité, d’une famille marocaine, pour créer des « French Bureau ». On est loin d’un Montebourg…

Powered by WPeMatico

Similar posts