Fuites à WikiLeaks: un Démocrate, tué en 2016, derrière l’une d’elles

Seth Rich, membre du Parti démocrate des États-Unis et employé du Comité national démocrate (DNC), aurait pu fournir, avant sa mort, des milliers de documents portant sur la direction du DNC au site WikiLeaks, a annoncé la chaîne Fox News, citant des sources au sein des forces de l’ordre américaines.

M. Rich avait contacté WikiLeaks par l’intermédiaire de Gavin MacFadyen, journaliste d’investigation qui habitait à Londres à l’époque, comme l’a indiqué à la chaîne un enquêteur, souhaitant garder l’anonymat, après avoir examiné le rapport du Bureau fédéral d’enquête (FBI) sur le contenu de l’ordinateur de l’ancien employé du DNC.

Powered by WPeMatico

Similar posts