Ebola revient : une nouvelle épidémie déclarée dans le nord-est du Congo

Une fièvre hémorragique Ebola a été enregistrée dans une zone de forêt équatoriale dans la province du Bas-Uélé ( 800 km au nord-est de Kinshasa ) où elle a fait trois morts depuis le 22 avril, a annoncé l’Organisation mondiale de la santé ( OMS ).
Le ministre de la Santé congolais Oly Ilunga a confirmé la présence de la maladie tout en assurant que la RDC « venait de prendre toutes les dispositions utiles pour riposter promptement et efficacement à cette nouvelle épidémie de la maladie du virus Ebola », selon ses propos cités par AFP.

Powered by WPeMatico

Cyberattaque massive en Espagne et en Grande-Bretagne

Vendredi, le géant des télécoms Telefonica et plusieurs autres entreprises espagnoles ont subi une cyberattaque, ont annoncé vendredi les autorités espagnoles. Le ministère de l’Energie a indiqué avoir eu « confirmation de différentes cyberattaques visant des sociétés espagnoles », par un virus de type « ransomware », qui bloque l’accès à des fichiers tant qu’une rançon n’a pas été versée.

Dans un communiqué, le ministère se veut cependant rassurant : « L’attaque a touché ponctuellement des équipements informatiques de travailleurs de différentes sociétés » et « elle n’affecte donc pas la prestation de services, ni l’exploitation des réseaux, ni l’usager de ces services ». L’attaque « ne compromet pas la sécurité des données et il ne s’agit pas d’une fuite de données », a insisté le ministère de l’Energie, également chargé du numérique.

Powered by WPeMatico

Washington envisage de bannir les ordinateurs en cabine des vols européens

La Commission européenne a demandé à Washington la tenue rapide de rencontres, après que les autorités américaines ont évoqué la possible interdiction des ordinateurs en cabine, à bord des avions en provenance de l’Europe.

L’exécutif européen s’inquiète d’une possible interdiction, faite aux passagers, de disposer de leur ordinateur portable en cabine sur les vols provenant des pays de l’Union européenne à destination des Etats-Unis.

Powered by WPeMatico

Se dirige-t-on vers la création d’un ADN synthétique humain ?

Dans le cadre d’un événement baptisé Genome Project-Write qui se tiendra les 9 et 10 mai prochains à New York, près de 200 chercheurs de premier plan en génétique et en bio-ingénierie se réuniront pour discuter des prochaines échéances à venir concernant la création d’un ADN synthétique humain.

La manipulation des éléments fondamentaux de la vie est l’un des plus grands débats éthiques de la science. Lancé en 1990 et achevé en 2003, le Human Genome Project (HGP) a déjà permis de décoder le premier génome humain, mais les chercheurs ne le comprennent pas complètement. Ce projet-ci est donc considéré comme la prochaine étape logique selon les chercheurs qui partent aujourd’hui à la pêche aux financements dans le but de produire de l’ADN végétal synthétique, animal et finalement humain. Pour ce faire, les chercheurs ont besoin de cent millions de dollars, et d’après la chaîne CNBC, le projet pourrait être mené à bien dans les cinq prochaines années.

Les chercheurs impliqués dans cet ambitieux projet se disent « impatients de pouvoir communiquer sur cette collaboration ouverte et internationale pour approfondir notre compréhension de la science du génome », comme l’assure Nancy J. Kelley, coordinatrice du projet. Ce dernier avait pourtant suscité une vive controverse lors d’une première « rencontre » organisée il y a un an qui n’avait concerné qu’un groupe restreint d’experts invités uniquement à tenir des pourparlers à huis clos. Cette année, les chercheurs veulent donc encourager le public à s’intéresser au sujet et à s’immiscer dans le débat. « Lorsque nous touchons à l’humain, tout le monde a une opinion et veut que sa voix soit entendue. Nous voulons entendre ce que les gens ont à dire », explique le généticien et biochimiste Jef Boeke, du NYU Langone Medical Center. Selon lui, incorporer de l’ADN synthétique dans des cellules mammifères (dont humaines) serait être possible dans quatre ou cinq ans.

Powered by WPeMatico

« L’armée américaine cherche à s’établir en Syrie avec le soutien kurde »

En soutenant les Kurdes, les Etats-Unis se prépareraient à créer une base militaire pour s’établir dans la région dans le contexte d’après-guerre. Cette démarche va aggraver les tensions turco-américaines, estime Michael Maloof, ancien du Pentagone. Les Etats-Unis veulent livrer des équipements militaires lourds aux forces kurdes qui combattent en Syrie, alors qu’ils se préparent à reprendre Raqqa, un bastion de l’Etat islamique, selon la Maison Blanche.

Cependant, le secrétaire à la défense James Mattis a déclaré que les Etats-Unis et la Turquie avaient discuté du rôle des Kurdes dans la lutte contre Daesh et qu’ils essaieraient de parvenir à un accord sur ce sujet. Le président de la Turquie, Recep Erdogan, a fustigé les Etats-Unis pour leur coopération avec les Kurdes en Syrie et pour avoir déployé des troupes le long de la frontière turco-syrienne.

Powered by WPeMatico

MEILLEUR DU WEB: Ponérologie politique et servitude volontaire

Commentaire: La psychopathie des élites a du mal à se concevoir, réellement ; on pourra d’ailleurs, en ce sens, faire un parallèle intéressant avec tout ce qui a trait aux abus rituels et à la pédocriminalité, autres réalités « impensables », elles aussi. La méconnaissance que nous avons de nous-même et de notre propre nature, psychologique pour le sujet qui nous intéresse, est renforcée par une propagande et une désinformation devenues universelles, par un système éducatif perverti, incapable, dorénavant, de nous faire reconnaître le mal pour ce qu’il est vraiment. Le cinéma, à quelques exceptions près, nourrit cela ; il nous dépeint la créature politique comme une personne ordinaire, certes sous pression mais fondamentalement bienveillante, empathique, pourquoi pas héroïque. Les médias d’information, eux, travaillent à nous faire croire que le discours des politiciens est honnête, sincère, porteur de bonne volonté et emprunt de bonnes intentions. La sauce finit par prendre, à peu près, puisque nous lui ajoutons les derniers ingrédients indispensables :

– notre tendance presque innée, en dehors de tout travers raciste ou pathologique, à considérer notre semblable comme à peu près identique à nous-même, c’est à dire motivé par le même désir de tranquillité, de paix sociale et familiale, d’absence de conflit
– la peur du rejet, du bannissement, qui nous fait naviguer dans les eaux du déni et de la compromission, en nous faisant accepter des mensonges qu’un partie de notre conscience reconnait pourtant comme tels

N’avons-nous pas, alors, la recette du malheur et du désastre ? Car bien sûr, le cinéma ne décrit pas la réalité ; les médias d’information non plus. Certains êtres humains, s’ils nous ressemblent, sont foncièrement différents de nous. Ils ne semblent pas avoir d’aspirations, de sentiments et de conscience ; mais bien plutôt des motivations, des besoins, des envies, des urgences. Ils ne se préoccupent pas d’autrui mais uniquement et dangereusement de leur propre personne. Pour ne pas avoir à être démasqué, ils se positionnent dans des niches sociales spécifiques, postes de pouvoir, d’influence, qui leur permettent de faire, en toute impunité, l’exact opposé de ce que leurs paroles professent. Macron la coquille vide vient d’être « élu », et à la lumière de ce qui suit, on constate que la situation est catastrophique, voire irrémédiable. Comprenons pourquoi :

La ponérologie politique : étude de la genèse du mal, appliqué à des fins politiques (1/3)
Comprendre la Ponérologie Politique – Andrew M. Lobaczewski
Ponérologie 101 : le masque de santé mentale du psychopathe
Ponérologie : pourquoi l’élite corrompue nous inflige autant de mort, de destruction et de souffrance
Macron : le Mal qui prenant les habits du Bien s’introduit dans la bergerie
Thierry Meyssan : les Français ont voté Macron pour se protéger du fascisme mais c’est lui qui l’instaurera
« Pas ça ! », ou l’art de la soumission à la guerre selon Emmanuel Macron
La truanderie, l’arnaque, l’escroquerie Macron
Macron psychopathe ? C’est par ici…

« Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien » (Edmund Burke, 1729-1797)

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire. » (Albert Einstein, 1879-1955)

« Ce qui m’effraie, ce n’est pas l’oppression des méchants, mais l’indifférence des bons. » (Martin Luther King, 1929-1968)

« Il a toujours existé, dans toutes les sociétés, sur cette Terre des gens atteints de déviances psychologiques. Leur style de vie inclut une forme de prédation sur la créativité économique de la société, parce que leur propre créativité est en général en dessous de la moyenne. Quiconque se branche sur ce système de parasitisme organisé perd graduellement toute capacité de travail légal. » (Andrzej Lobaczewski, 2006, La ponérologie politique : Étude de la genèse du mal, appliqué à des fins politiques, p. 298)

Powered by WPeMatico