Daesh aurait appelé à commettre des attaques lors du second tour de la présidentielle

L’Etat islamique aurait fait appel à des actions de type « loup solitaire » pour les élections françaises, selon un article du média de propagande djihadiste Rumiyah. Leurs cibles : la démocratie, les bureaux de vote, voire même les candidats.

Un article paru dans Rumiyah, le magazine de propagande du groupe terroriste Etat islamique et relayé par le blog spécialisé dans la finance et la bourse Zero Hedge aurait appelé au meurtre de Marine Le Pen et Emmanuel Macron le dimanche 7 mai, à l’occasion du second tour de l’élection présidentielle.

Powered by WPeMatico

Similar posts