Le corossol, un fruit aux propriétés anti-cancérigènes

Le corossol est un fruit issu du corossolier, arbre originaire d’Amérique tropicale et d’Afrique très apprécié pour son goût sucré et ses nombreuses vertus thérapeutiques. Riche en nutriments, il possède de nombreuses propriétés médicinales notamment la prévention de certains cancers. C’est la raison pour laquelle de nombreux phytothérapeutes et compagnies pharmaceutiques s’y intéressent. Le corossol regorge de bienfaits

Ce fruit peut peser jusqu’à cinq kilos et mesurer jusqu’à trente centimètres ; son écorce verte est piquée d’épines et sa chair pulpeuse est blanche (attention aux graines noires elles sont indigestes). Sa forte teneur en glucides en fait un fruit sucré goûteux riche en fibre, en minéraux et en vitamine C qui facilite l’absorption de fer. Il est possible de le consommer en salade de fruits, en jus ou en sorbets, en veillant à bien le peler et retirer les graines.

Le corossol possède de nombreuses propriétés curatives grâce aux acides animés, aux vitamines et aux minéraux qui le composent et qui en font un allié thérapeutique naturel de taille. Le corossol permet de lutter contre l’insomnie, la dépression et les troubles nerveux. Il agit également comme un antibactérien efficace, un antifongique, et un stimulant pour le cœur. C’est également un puissant diurétique et un bon régulateur des fonctions de l’organisme utilisé pour nettoyer le foie et équilibrer le taux de glycémie dans le sang. Il agit aussi sur le plan digestif en facilitant le transit et en luttant contre les spasmes.

Les feuilles du corossolier, consommées en infusion, favorisent la digestion, soulagent la diarrhée et luttent contre les insomnies ; macérées dans de l’eau tiède, elles peuvent être utilisées comme un pansement pour soulager les brûlures.

Elles sont également reconnues pour leurs propriétés préventives concernant certains cancers.

Powered by WPeMatico

Une boule de feu est filmée traversant le ciel de la Floride du Sud

Une boule de feu a traversé le ciel pendant la nuit, selon plusieurs rapports.

A 4 heures mercredi, l’American Meteor Society a reçu près de 50 rapports sur la trainée en flammes dans le ciel nocturne.

Un météorologue de CBS Miami a également enregistré une vidéo, a déclaré le site internet de la station.

L’objet était probablement une météorite se disloquant dans l’atmosphère. Il était visible de Keys à Port St. Lucie sur la côte Est et aussi loin que Tampa sur la côte Ouest, selon des témoignages.

Powered by WPeMatico

Une pétition lancée pour exclure l’Arabie saoudite de la commission des droits des femmes à l’ONU

Alors que l’accession de Riyad à la commission des droits des femmes des Nations unies a fait un tollé, le Royaume-Uni refuse toujours de dévoiler son vote. L’opposition belge, elle, demande des comptes à son gouvernement, qui plaide « l’erreur ». Dans le courant du mois d’avril, 47 pays sur les 54 membres du Conseil économique et social de l’ONU ont voté, à bulletins secrets, en faveur de l’accession de l’Arabie saoudite à la commission des droits des femmes.

Du côté de la Belgique, dont le Premier ministre Charles Michel avait assuré que son ambassadeur, pris par le temps, avait voté par erreur en faveur de Riyad, l’opposition se pose des questions.

Powered by WPeMatico

La domination du capital financier : qui dirige le monde ?

Un article publié par le site web australien de nouvelles, Conversation, au début du mois d’avril, a permis de mettre en évidence quelques découvertes importantes quant à l’étendue de la domination du capital financier.

S’appuyant sur une recherche faite en 2009, l’article de David Peetz et Georgina Murray, des universitaires de l’Université Griffith dans le Queensland, en Australie, résume leur analyse sur le contrôle exercé par le capital financier sur les 299 Très Grandes Compagnies (TGC) du monde.

Même si la recherche a été faite il y a plus de sept ans, les auteurs notent que « nous avons, depuis ce temps, découvert que la tendance est à une augmentation de la concentration dans plusieurs pays depuis trois décennies ».

L’article commence en détruisant le mythe que les grandes entreprises cotées en bourse appartiennent à beaucoup d’actionnaires – une illusion qui est constamment entretenue par les médias de masse pour faire croire que les travailleurs ont un « intérêt » dans le marché boursier.

« Lorsqu’une organisation [le fonds spéculatif Black Rock, basé aux États-Unis] contrôle à elle seule plus de 6 pour cent des actions des très grandes compagnies et 30 organisations contrôlent plus de la moitié des actions de ces compagnies, cela montre un niveau très élevé de concentration. »

« Notre étude de 2009 a montré que différentes formes de capital financier contrôlaient la grande majorité (68,4 pour cent) des actions des très grandes compagnies du monde. Les individus et les familles détenaient seulement une proportion minime (3,3 pour cent) et les compagnies industrielles détenaient relativement peu. »

Powered by WPeMatico

Trucage des élections françaises comme en Autriche ?

A en croire Novorossia Today, Marine Le Pen a été déclarée gagnante de la présidentielle du premier tour des élections par le ministère de l’intérieur à midi. Le soir, les résultats ont basculé en faveur du candidat Emmanuel Macron. Selon Magali Perrochet : Bureaux de vote évacués mystérieusement dans plusieurs communes durant la journée.

Des dizaines de milliers de personnes radiées des listes sans explication (jusqu’à 12 % dans certaines communes !) et alors que certaines avaient pu voter aux primaires. ZÉRO votes blancs comptabilisés dans une commune de près de 300 000 votants. Un Président de bureau de vote disparaissant mystérieusement avec des bulletins de vote pour réapparaître 40 minutes plus tard. Résultats annoncés nationalement alors que tous les bureaux n’étaient pas fermés et que les dépouillements des principales villes du pays (concentrant la majorité de la population aujourd’hui) n’ont pas commencé dans un scrutin où un écart de 360 000 votants entre les candidats déterminaient l’élection. Résultats définitifs non fixés 8 HEURES après la fin du scrutin. Nombre de voix enregistrées baissant mystérieusement d’une heure à l’autre.

Madame, Monsieur, au regard de nombreuses irrégularités constatées durant le scrutin du premier tour de l’élection présidentielle du 23 avril 2017, énumérées ci-avant, je soussignée, électrice dans la commune de …. demande à ce que le candidat Jean Luc Mélenchon défère auprès du Conseil Constitutionnel l’ensemble des opérations électorales conformément à l’Article 30 alinéa 3 du décret n°2001-213 du 8 mars 2001. Certifié sincère et véritable, fait pour valoir ce que de droit.

Powered by WPeMatico

Lumière vive à travers le ciel nocturne de Wellington

Lorsque Stephen Moore a installé une caméra dans son véhicule, il ne s’agissait pas de capturer des images d’OVNIS.

Mais c’est exactement ce qui s’est passé lorsque son fils a assisté à une la traversé par une vive lumière du ciel de Wellington peu avant 20 heures mardi.

Les deux sont retournés avec impatience chez eux à Hataitai et ont téléchargé les images de la caméra.

« Il enregistre en temps réel, alors après que nous l’ayons vu, nous pensons que c’était trop rapide pour être un avion », a déclaré Moore.

Brett Jennings a vu quelque chose de similaire à Nelson, et a déclaré que la lumière était de couleur verte vif.

« Nous l’avons vu à basse altitude entre Grampions Hill et l’hôpital en direction du sud vers le chemin Waimea ».

Powered by WPeMatico

Trump et le Pentagone en guerre contre le « Deep State » de la CIA ?

Commentaire : Un article un peut brouillon et a prendre avec du recul car il est difficile d’avoir des certitudes sur ce qui se passe en interne aux Etat-Unis, mais qui a le mérite de nous renseigner sur l’existence de ces « Eagle Scout » et de parler des différentes forces à l’œuvre à Washington.

Le ministère américain de la Défense (DoD / Pentagone) a finalisé la prise en main totale du gouvernement américain. Il est maintenant en « mode plein combat » pour son prochain assaut contre ses ennemis du « Deep State » qui, de son côté, mène actuellement la guerre contre le président Donald Trump. Les experts russes redoutent que cette guerre interne américaine ne débouche sur une conflagration nucléaire généralisée.

L’« État profond » américain est une confédération d’agents de la CIA qui ont gangréné toutes les branches du gouvernement américain depuis le début des années 1950, et qui, en 2016, ont été exposés par Udo Ulfkotte (l’assistant éditeur du journal grand public allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung) comme ayant le contrôle de l’ensemble des médias et grand public occidental. Naturellement, ce journaliste a « été suicidé » (devinez par qui ?) juste avant qu’il ne rencontre le président Trump pour lui donner des preuves.

Avec cet « État profond » qui transcende toutes les lois américaines, et qui a saboté tous les efforts du Pentagone dans sa lutte contre le terrorisme, afin de se maintenir dans les affaires, le candidat, Trump s’est vu contraint de s’aligner avec l’establishment militaire américain pour d’abord gagner la présidence. Ensuite, après la prise du pouvoir, il a nommé dans son cabinet plus de généraux que n’importe quel autre dirigeant américain depuis la Seconde Guerre mondiale. Les plus importants chefs militaires « visibles » nommés par le Président Trump pour lutter contre l’« État profond » sont le général James Mattis, qui dirige maintenant le Pentagone, le général John Kelly, qui dirige maintenant le ministère de la Sécurité intérieure, l’ancien des Navy SEAL Ryan Zinke, qui dirige maintenant le ministère de l’Intérieur et l’ancien officier de l’armée américaine Mike Pompeo, qui dirige maintenant la CIA.

Powered by WPeMatico

TV censurée, nouvelles purges, accès à Wikipedia bloqué en Turquie

Le gouvernement du président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan a interdit les émissions télévisées de rencontres amoureuses et congédié près de 4 000 fonctionnaires, tout en bloquant l’accès à l’encyclopédie en ligne Wikipedia. Selon un décret publié samedi en vertu de l’état d’urgence imposé après la tentative de coup d’Etat de juillet, les 3 974 fonctionnaires révoqués comprennent un millier d’employés du ministère de la Justice et un millier d’autres dépendant de l’armée.

Le décret donne le nom de tous les fonctionnaires concernés, au nombre desquels figurent notamment une centaine de pilotes et près de 500 universitaires. Le 26 avril, la Turquie avait déjà arrêté plus de 1 000 personnes et suspendu plus de 9 100 policiers dans le cadre d’une nouvelle purge contre ceux qui sont présentés comme des partisans du prédicateur réfugié aux Etats-Unis Fethullah Gulen, auquel Ankara fait porter la responsabilité du coup d’Etat avorté du 15 juillet.

Powered by WPeMatico

La charge d’un groupe de hauts fonctionnaires contre le programme d’Emmanuel Macron

LE SCAN ÉCO – Le Cercle Necker a passé au crible le programme économique du candidat d’En Marche. Pour ce groupe de hauts fonctionnaires, le compte n’y est pas.

Un timide compromis entre la gauche et la droite. C’est le constat établi par un groupe de hauts fonctionnaires sur le programme économique d’Emmanuel Macron. Réunis sous la bannière du Cercle Necker, ces spécialistes de la politique économique vilipendent une «macronomie» qu’ils ne jugent ni sociale, ni libérale. En voulant satisfaire la droite de la gauche et la gauche de la droite, Emmanuel Macron livrerait un programme fort peu ambitieux qui risque de n’être qu’une continuation du hollandisme, poursuivent-ils.

Le Cercle Necker va plus loin. «Le programme d’Emmanuel Macron, c’est la France maintenue dans son déficit et le creusement de son stock de dette. Le candidat du compromis soi-disant social-libéral fait, comme ses prédécesseurs, le pari du temps. Il espère naïvement que les marchés lui laisseront éternellement du répit. Le courage politique attendra. Tout comme le retour de la France à la prospérité et au progrès social». Leurs arguments dans le détail.

● Programme économique: «Derrière une présentation avantageuse, aucun changement d’orientation»

Pour soutenir l’économie, Emmanuel Macron souhaite baisser le niveau des prélèvements obligatoires. «Nous baisserons les taxes, les cotisations et les impôts à hauteur de 20 milliards d’euros par an à la fin du quinquennat», déclare le leader d’En Marche.

Pour le cercle Necker, «ce programme repose sur un profond malentendu» masqué «derrière une présentation habile et avantageuse» car, sur le fond, «il ne laisse espérer aucun changement d’orientation» par rapport au quinquennat en cours. Emmanuel Macron risquerait «d’entretenir la France dans sa dépendance à la dépense publique et au maintien des rentes». Et de conclure: «Il ne peut satisfaire ni les électeurs de sensibilité libérale, ni ceux qui ont à cœur la justice sociale».

● Fiscalité des entreprises: «Une baisse à dose homéopathique»

Emmanuel Macron souhaite que l’impôt sur les sociétés passe de 33,3% à 25% pour rejoindre la moyenne européenne. Le Crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) serait transformé en allègement pérenne de cotisations pour les entreprises. Un effort supplémentaire sera fait pour supprimer toute charge patronale au niveau du salaire minimum.

Powered by WPeMatico

A Asnières, des centaines d’électeurs découvrent qu’ils ont été radiés des listes

Mauvaise surprise pour nombre d’électeurs ce matin à Asnières. En se rendant dans leur bureau de vote, ces habitants ont appris qu’ils étaient… radiés des listes électorales. Ainsi, plusieurs centaines de personnes se sont ruées vers le tribunal d’instance pour récupérer leur droit de vote, comme le veut la procédure, après s’être rendus dans « leur » bureau de vote.

Serge Montiton, 36 ans, en faisait partie. « C’était un flux incessant ! Le personnel du tribunal était débordé. Le juge de permanence a dû rappeler tout le monde », raconte-t-il, passablement énervé. Serge s’était inscrit « le 31 décembre » sur Internet. Voyant qu’il ne recevait pas sa carte d’électeur, il s’était rendu en mairie la semaine dernière. « Là ils m’ont expliqué que j’étais radié. Mais j’ai fourni toutes les pièces et fait mon inscription en temps et en heure », assure-t-il.

« J’aurais préféré passer mon dimanche à faire autre chose »

D’autant que selon lui, aucune personne présente au tribunal d’instance n’avait reçu une notification de radiation dans leurs boîtes aux lettres comme le veut la loi. Finalement, après être rentré au tribunal d’instance à 11 h 30 et ressorti… à 18 heures, il a pu récupérer son droit de vote. « J’aurais préféré passer mon dimanche à faire autre chose, s’emporte encore Serge. La municipalité n’a pas fait son travail. J’ai les boules ! » Une autre électrice assure avoir passé 7 heures au tribunal d’instance avant de s’être vu confirmé son droit de voter à Asnières.

Powered by WPeMatico